FACE ô Femmes : une première à Saint-Nazaire

  Une action dédiée aux femmes pour construire son projet professionnel et revenir vers l’emploi : c'est nouveau à Saint-Nazaire et cela s'appelle « FACE ô Femmes ».

  

Elles sont 9, ont entre 19 et 56 ans et ont choisi de participer à cette première promotion. Organisé par l'association et club FACE Loire Atlantique à Saint-Nazaire, le lancement a lieu le 6 juin au sein de l’entreprise Arquus.

  

C’est la première fois que FACE Loire Atlantique lance à Saint-Nazaire une action dédiée à un groupe exclusivement constitué de femmes chercheuses d’emploi et résidentes des quartiers prioritaires.

  

La genèse de FACE ô Femmes

 FACE Loire Atlantique a assisté en juin 2018 au diagnostic réalisé par Compas sur les quartiers prioritaires de la Ville de Saint-Nazaire et présenté par la CARENE. Un zoom avait été fait sur le chômage élevé des femmes dans les quartiers prioritaires qui peine à diminuer malgré l’activité économique des entreprises du territoire. A partir de cette analyse, l’association FACE Loire Atlantique a réfléchi à un projet spécifique pour cette typologie de public. Le projet FACE ô Femmes était né !

 

FACE ô Femmes, ça consiste en quoi ?

 Il s’agit d’accompagner un groupe de 9 femmes dans la construction de leur projet professionnel. Cet accompagnement individuel et collectif d’une durée de 3 mois est effectué par l’association FACE Loire Atlantique. Afin d’aider ces femmes à construire leur avenir professionnel, FACE mobilise un collectif d’entreprises (Elengy, Arquus, Groupe Barrière, SAIPOL,AIRBUS) et des coaches et bénévoles (Olivier Rebeyrolle, Dominique Loquin, Jean-Yves Fourmy).

 

L’objectif est de rompre avec l’isolement et de reprendre confiance en soi grâce à l’effet groupe. Mais aussi de construire un projet professionnel centré sur soi, tout en étant actrice et autonome dans son parcours.  Une fois le projet défini, la bénéficiaire aura les outils pour retrouver le chemin à l'emploi. 

 

Les femmes s’adressent aux femmes à travers un apport réciproque

 Les entreprises partenaires mettent en relation leurs professionnelles, des salariées occupant des métiers « dits masculins» (par exemple animateur Qualité Sécurité Environnement) avec les femmes du groupe à l’occasion de 4 rencontres : le lancement de la promotion, la présentation du parcours de la professionnelle en vue de la réalisation de son portrait, la visite d’entreprise et le bilan.

Durant 3 mois, chercheuses d’emploi et salariées apprendront ainsi à se connaître. Les professionnelles apporteront au groupe un regard différent sur leurs métiers, des conseils en adéquation avec le monde économique, et surtout un lien avec l’univers de l’entreprise.

 

« FACE ô Femmes » est une aventure humaine pour des femmes de culture différente et favorise une ouverture à l’autre.

 

Un parcours individuel et collectif pour reprendre confiance

 38 demies journées d’ateliers collectifs jalonnent l’accompagnement. Elles portent sur la construction du projet professionnel avec des outils de recherche d’emploi et la reprise de confiance grâce à des séances de développement personnel.

 

Les thèmes abordés sont : la découverte de l'entreprise, la connaissance du marché du travail des entreprises et du bassin nazairien, la mise en avant de ses compétences, le travail sur la mobilité, le projet professionnel, la confiance, la mobilité, le travail corporel, le travail de création et de réalisation de portraits, etc.

 Témoignages, enquêtes métiers et simulations d’entretiens sont également au programme.

Ci-contre visite de l'entreprise Arquus à l'occasion du lancement  

 

Ces ateliers seront animés par FACE Loire Atlantique et par des coaches et bénévoles pour l’association : Jean-Yves Fourmy, Olivier Rebeyrolle (à droite sur la photo) et Dominique Loquin.

 

FACE Loire Atlantique ouvre son réseau d’entreprises afin de permettre aux candidates de réaliser des stages ou contrats. En plus de cet accompagnement sur mesure, un coaching individuel peut être proposé à chaque candidate, en fonction de ses besoins.

 L’esprit d’entraide et le travail en équipe entre les membres du groupe sont le fil rouge de « FACE ô Femmes »

 

Des portraits de femmes sur des métiers « dits masculins »

 Autre nouveauté !

 Le groupe réalisera 5 portraits de professionnelles qui occupent des métiers

« dits masculins » sur des supports qui pourront être une photo, une peinture ou un témoignage.

 

Ce regard des femmes des quartiers posé sur des femmes en activité permettra à chacune de se questionner sur les représentations des métiers sexués. Cette œuvre collective réalisée par le groupe fera l’objet d’une exposition de portraits qui pourra s’enrichir au fil des ans. Cette exposition itinérante se déroulera dans les entreprises, les lieux publics, les collèges ou lors d’événements emploi.

 Vers une mixité des métiers pour répondre aux besoins des entreprises

 L’objectif de « FACE ô Femmes » est d’encourager la mixité et la diversité des métiers à travers des témoignages qui permettront de faire tomber les préjugés et d’agir sur les stéréotypes.

 

Ce projet répond aux besoins des entreprises de recruter du personnel féminin sur des métiers dits masculins et de répondre à un déficit de ressources.

 

 

 

_______________________________________________

LA PRESSE EN A PARLE

 

A paraître prochainement des articles dans Entreprises et Carrières et l'Echo de la Presqu'Ile.


bénéficie du soutien de

 Contact et renseignements :

FACE LOIRE ATLANTIQUE à Saint-Nazaire

 

Rachel ORJUBIN –Chargée de mission

 07-86-86-87-96

 facela.rorjubin@gmail.com