Prévenir et agir en entreprise contre les violences faites aux femmes

FACE Loire Atlantique est mobilisé sur le sujet des violences faites aux femmes.

 

En effet, ces violences, qu’elles soient privées ou professionnelles, ont un impact sur l’entreprise et sur la qualité de vie au travail des salarié.e.s. En France, seules 3 femmes sur 10 victimes de harcèlement sexuel dans leur vie professionnelle le signalent à leur employeur. 40 % des femmes perdent leur travail après dénonciation. Chiffre inquiétant alors que les employeurs ont l'obligation d'assurer la sécurité et de protéger la santé physique et morale des travailleurs (code du travail article L 4121 - 1).

 

FACE Loire Atlantique propose à destination des entreprises et structures intéressées une sensibilisation  pour prévenir et agir en entreprise contre les violences faites aux femmes.

Objectifs de cette sensibilisation :
• Comprendre les causes et les origines des violences sexistes et en repérer les formes
• Comprendre le phénomène des violences et en mesurer l’ampleur
• Intervenir auprès des entreprises afin de les amener à réfléchir à leur implication pour agir contre les violences faites aux femmes.

Programme :
• Les violences sexistes, de quoi parle-t-on ?
• Les rapports sociaux de sexe, cause des violences sexistes ?
• Les violences au sein du couple : comprendre les mécanismes
• Face aux violences faites aux femmes : quel rôle pour l’entreprise (Agir et prévenir)


Ce programme de sensibilisation de FACE Loire Atlantique auprès des entreprises sur le thème de la lutte contre les violences faites aux femmes et leurs impacts en entreprise, s'inscrit dans le cadre d'un appel à projets de la Région des Pays de la Loire avec le soutien de la DRDFE (Direction Régionale aux Droits des Femmes et  à l'Egalité). 

  

En savoir plus ICI

 

Renseignements sur cette sensibilisation auprès de Jean Ngodi

FACE Loire Atlantique - facela.jngodi@gmail.com tél : 06 60 98 77 90

 

Retrouvez ici le petit déjeuner organisé par FACE Loire Atlantique et le réseau des Fameuses. sur l'impact des violences faites aux femmes (20 mars 2018).