Une 1ère job academy intergénérationnelle lancée chez Engie Ineo Atlantique !

Pour la première fois, FACE Loire Atlantique lance une promotion Job Academy intergénérationnelle. Cette Academy lancée le 4 décembre 2018 regroupe 18 chercheurs d’emploi : 10 jeunes de moins de 32 ans habitant en majorité dans des quartiers prioritaires et 8 seniors de 49 à 61 ans.

 De profils très hétérogènes, les candidats ont des niveaux de formation allant de sans diplôme à Bac + 5 !

 

 (photo de gauche : les jobbers.ses avec leurs parrains/marraines)

 

Des générations qui se suivent mais ne se ressemblent pas

Généralement, au sein des entreprises, différentes générations se côtoient, échangent, travaillent ensemble, suscitant parfois incompréhensions, interrogations et inquiétudes.

 

L’originalité du dispositif réside ainsi dans le fait que cette promotion permet aux participants de mieux connaître l'autre génération, de confronter leurs expériences, de s’appuyer sur les atouts et ressources des uns et des autres. Cette nouvelle dynamique de groupe devrait créer de l'entraide et permettre à chacun d’apprendre à vivre en collectif avec des personnes issues d’autres générations.

 

Quatre générations différentes sont représentées dans cette nouvelle Academy

Les seniors sont issus de la Génération Baby Boomers ou X :

La génération Baby Boomers englobe les individus nés avant 1960. Ces derniers connaissent les Trente Glorieuses, l’absence de chômage de masse et l’idéalisme politique.

La génération X, aussi appelée Baby Bust, désigne les individus nés entre 1960 et 1980. Après une période faste pour l’économie, cette génération a connu des années difficiles pour trouver un emploi. Ses membres sont attachés à leur bien-être et souhaitent évoluer dans un environnement convivial.

 

Les juniors sont issus de la génération Y ou Z :

La génération Y, les « digital natives » ou les « millennials » sont nés entre 1980 et 1995. Ils ont grandi dans un monde où les nouvelles technologies ont bouleversé les habitudes. Sur le marché du travail depuis quelques années, ils sont plus mobiles que leurs aînés. Victime de la crise économique, la génération Y recherche une autonomie et une certaine liberté dans son travail.

La génération Z regroupe les jeunes nés après 1995. Aussi appelée génération C (pour communication, collaboration, connexion et créativité), elle a grandi avec les réseaux sociaux, maîtrise parfaitement les nouvelles technologies et aime apprendre de manière ludique, dans un cadre moins formel.

  

FACE Loire Atlantique adaptera le contenu de ses ateliers collectifs afin de répondre aux besoins spécifiques des jobbers. Certaines animations seront communes, d’autres non.

Autre nouveauté :

Pour les personnes intéressées, des séances d’hypnothérapie en séances individuelles seront proposées.

 

Photo ci contre : Pascale le Rouzic, hypnothérapeute, entourée de 2 jobbeuses Karine et Rachel.

 A l’occasion de ce lancement, ces 18 candidats ont rencontré les professionnels d’entreprises locales qui les accompagneront durant 9 mois dans leur parcours emploi.

Il s’agit de 18 parrains marraines (en majorité nouveaux dans cette mission puisqu’il s’agit d’une 1ère fois pour 14 d’entre eux !) issus de 12 entreprises : AFPA, Artek Formation, Cabinet FIDAL (2 marraines), ENGIE, ENGIE Ineo Ouest Infracom, ENGIE Ineo Atlantique (5) *, FIDUCIAL, Harmonie Habitat, La Poste (2), Manpower, ORANGE, Société SII, SEMITAN.

 

* Cette entreprise avait déjà mobilisé plusieurs parrains/marraines dans la Junior Academy 2 et la Job Academy des Femmes vers l’Industrie.

 

(photo de droite : Patricia Josse, responsable d'agence chez Manpower avec sa jobbeuse Karine).

 

Ces volontaires occupent des postes divers : Responsable de centre, Responsable communication et marketing, Technicienne méthodes, Conducteur de travaux, RRH, Acheteuse, Avocates droit du travail et droit social etc.

Chaque professionnel va apporter à son filleul un soutien méthodologique et moral. Il le conseillera également dans la préparation de rendez-vous, assurera un suivi régulier de ses démarches de recherche et le fera bénéficier de son propre réseau de connaissances. 

En plus de cet accompagnement individuel, les jobbeurs bénéficieront de 22 ateliers collectifs de remise en confiance et de techniques de recherche d’emploi.

 

Les intervenants (dont 6 nouveaux coachs ou formateurs) sont :

Sophie Saracchi (So Coach), Jean Bretin, Caty Picot (Initiatives et Prévention), Edith Fiolleau, Lucie Desfossés, Laurent Cruveilher (Actio Conseil), Stéphane Kovacs (Orange), Orange Solidarités Numérique, Anne de Vergie, Serge Touzart (Agilum Conseil), Catherine Masson (CGP Formation), Véronique Vuillemin, Jenna Leclercq, Martin Defives (OTM), Rajae El Harmouchi et Cellia Yousfi (Pole Emploi), Olivier Rebeyrolle

(L’Humain au cœur des Résultats), Marian Rattoray et Sarah Degrenne (Abaka), Valérie Roussille (Identeco), Pascale le Rouzic, Frédéric Frouin (Trois cent Onze recrutement &conseils), Crit, Geiq Industrie,  Greta, Isadeus, Randstad, Randstad Inhouse Service, Synergie, Claudie Kerharou, Catherine Lostanlen.

 

Photo ci-dessus : de gauche à droite Nicole Rezakhanlou, chargée de mission promotions Academy Nantes et le binôme marraine (Valérie Rouaud d'ENGIE Ineo) / jobber (Guy) en train de signer la charte d'engagement.

 

RDV en sept. 2019 pour le bilan de clôture de cette action afin de savoir combien d’entre eux auront retrouvé un emploi !

 

La Job Academy intergénérationnelle bénéficie du soutien de l’Etat, de Nantes Métropole, d’ENGIE Ineo Atlantique et des entreprises adhérentes de FACE Loire Atlantique.

 

Revoir l'événement en images

La presse en a parlé

Ouest France en ligne 4 déc 2018

 

Lire l'article sur Ouest France.fr